A qui profite le crime?

8 ans après le naufrage de l'Erika, la justice française rend son jugement et condamne la société Total à 375000€ d'amende et 192 millions d'Euros de dommages et intérêts à verser solidairement entre l'armateur, le gestionnaire, la société de classification  et l'affréteur (Total SA).
Certes, le préjudice écologique est enfin reconnu. Mais quelle multinationale va s'en effrayer tellement les condamnations apparaissent dérisoires au regard des bénéfices exorbitants de ces sociétés?

Plus de 12 milliards d'Euros de bénéfice pour Total en 2006.

Qui se souvient qu'avant la première guerre en Irak (1991), le baril de brut ne dépassait pas les 15$ contre près de 100$ aujourd'hui, ce qui ne choque plus personne?

En 2005, le numéro un du pétrole dans le monde ExxonMobil annonçait un bénéfice net de 36,13 milliards de dollars, soit une hausse de 43% par rapport à l'année précédente; 39,5 milliards pour 2006, en hausse de 9%  

N'y a-t'il pas quelque chose d'indécent à annoncer de tels bénéfices quand on sait que les 3/4 de la planète meurent de faim? Imaginez un seul instant où en serait la recherche sur le SIDA si elle disposait ne serait-ce que du dixième des bénéfices de toutes les compagnies pétrolières. Imaginez un seul instant le nombre de logement sociaux que l'on pourrait construire en France avec seulement le dixième des bénéfices de la société Total.

Lorsque je mets de l'essence dans mon véhicule, je préférerais avoir le sentiment de faire un geste solidaire plutôt que d'enrichir une poignée d'actionnaires en m'appauvrissant moi-même. Seulement voilà, la volonté n'y est pas. Et le monde va continuer de crever, de faim ou d'asphyxie. Car non content de faire du profit sur notre dos, ces compagnies pétrolières ne se soucient guère de la pollution et de l'appauvrissement écologique et humain de la planète. Mais pourquoi s'en préoccuper finalement, puisque même les gouvernements s'en moquent? Alors même que l'augmentation inéluctable du prix de l'essence grèvent encore un peu plus le pouvoir d'achat des plus modestes, aucune baisse de la TIPP n'est envisagée pas nos dirigeants français.

Dans ce monde hyper-médiatisé, chacun regarde à travers sa petite lucarne magique le monde mourir. Avant, on était choqué de voir la misère; maintenant, on s'est habitué, et on regarde sans trop réagir, parfois avec un peu de gêne; alors on fait un petit chèque pour se libérer la conscience, et on se sent mieux. Il serait pourtant si simple de réduire les inégalités Nord/Sud. Mais les grands de ce monde ne montrent aucune volonté à partager le gâteau, pas même les miettes. Alors. . .


Alors je vais continuer à mettre de l'essence dans mon véhicule avec le constat amer que le monde pourrait être plus solidaire. Oui. . . c'est ça. . . pourrait. . . pourrait.

Changeons de temps et le monde changera.

 

Un commentaire? Humeur au jour le jour Les humeurs de chacun!
Humeur du jour
FreeCompteur.com

26.01.08


Accueil Photos Humeur Ce lien est vide Liens Archives Ecrivez-nous!